Amérique du Nord et du SudLecteur ado

USA : Alcatraz Indian Land

Dans son court roman « Alcatraz Indian Land », Elise Fontenaille vous éclaire sur un épisode peu connu d’Alcatraz : en 1969 de jeunes activistes amérindiens investissent l’ancienne prison !

roman ado Alcatraz Indian Land - Indiens aux Etats-UnisElise Fontenaille s’était déjà fait la porte-parole des enfants indiens dans un roman qui bousculait et nous ouvrait les yeux sur la condition des Indiens aux USA : « Kill the Indian in the Child« .

Dans ce nouveau roman, elle part du parcours de vie d’une ado indienne pour dépeindre la situation des Indiens aux Etats-Unis au tournant des années 70. Et la condition des Indiens d’Amérique au 20e siècle est loin d’être réjouissante.

Elise Fontenaille consacre un roman court mais intense sur un épisode marquant pour les Amérindiens qui a donné plus tard naissance à l’Indian Pride. S’il s’agit là d’un roman, les faits principaux ont bien eu lieu et les personnages évoqués ont bien existé.

Little Bird, héroïne indienne du roman «  Alcatraz Indian Land »

C’est Marylin, alias « Little Bird » qui narre cet épisode fort de l’Histoire américaine. A l’aube de la soixantaine, elle reçoit une invitation de la mairie de San Francisco pour célébrer l’anniversaire de l’occupation de la prison Alcatraz par les Indiens à laquelle elle a activement participé 43 ans plus tôt. Avant de prendre sa décision de s’y rendre ou non, elle prend la plume et écrit à sa petite fille, Eden, ce qu’elle a vécu là-bas à son âge… tout juste 16 ans.

Little Bird est déjà bien cabossée à l’aube de ses 16 ans. Sa meilleure amie est morte, ses conditions de vie sont désastreuses, elle sniffe de la colle…Elle va alors croiser le chemin de Richard Oakes, un indien qui a fait des études, a réussi dans la vie, et rêve de créer une université amérindienne. Richard et sa famille la prennent sous son aile.

Elle découvre alors le militantisme, les revendication des Indiens pour une reconnaissance nationale, et se laisse embarquer dans une action coup de point : investir Alcatraz, prison emblématique abandonnée depuis 5 ans… et surtout ancien territoire indien.

Le lecteur suit Little Bird dans son engagement, son combat, et dans sa découverte de l’amour. Le grand amour, l’absolu, celui qui donne les ailes, qui vous embrase… et finit parfois en feu de paille.

Il est très intéressant de se plonger dans ce récit, de vivre au cœur des événements, de voir l’action à son apogée… puis sa lente agonie. Le rêve d’une université amérindienne aura été l’occasion d’un vent de liberté durant 19 mois pour les Indiens investis dans le projet. Ce fut aussi un tournant pour la reconnaissance des Indiens.

Sandrine Damie

Alcatraz Indian Land 
D’Elise Fontenaille
Oskar éditeur
9,95 euros
Dès 11 ans

Si vous souhaitez prolonger votre découverte de la situation des Indiens aux Etats-Unis :

Roman ado : Kill the Indian in the child

 

Article précédent

« Bonjour New York ! », un album cartonné pour les tout-petits

Article suivant

Comment occuper votre enfant en avion ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips