Lecteur adoLecteur juniorTémoignages

Juliette, apprentie globe-trotteuse !

Québécoise à l’envie chronique de voyager, Rose-Line Brasset a imaginé une série de romans autour de Juliette, 13 ans, partant en vadrouille avec sa mère journaliste globe-trotteuse. J’ai traversé l’Atlantique (enfin, j’ai envoyé un mail, quoi !) pour en savoir plus sur cette demoiselle voyageuse (un brin râleuse)… et son auteure.

Quel est votre premier souvenir de voyage ?
J’ai effectué mon premier voyage en solo en Équateur, à l’âge de 18 ans. Je rêvais de voir les Andes, la jungle, Quito et, surtout, de rencontrer des gens de cultures différentes. Je voulais expérimenter tout autre chose que ce que mon enfance et mon adolescence au Canada m’avait permis d’expérimenter. Mon souvenir le plus marquant: 4 jours de pirogue dans la jungle amazonienne pour rejoindre un petit village amérindien. À cette occasion, j’ai pêché le piranha et chassé le caïman, comme le faisait à l’époque les locaux !

Aviez-vous déjà l’âme voyageuse enfant puis adolescente ?
Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu trois choses : voyager, écrire, avoir des enfants.

Juliette à New York - Rose Line Brasset - Kennes EditionsLes médias aiment vous définir comme une journaliste globe-trotteuse… mais vous êtes aussi auteure. Quand on vous demande votre métier, que répondez-vous ?
Que je suis à la fois journaliste et auteure globe-trotteuse 🙂
L’écriture et les voyages en famille, c’est toute ma vie.

Qu’aimez-vous dans le voyage avec vos (grands) enfants ?
Je n’ai jamais arrêté de voyager, alors mes enfants me suivent depuis leur naissance. Ce que j’aime du voyage en famille, c’est que celui-ci permet d’approfondir ce que nous connaissons les uns des autres. L’aventure resserre les liens familiaux et permet de découvrir les talents cachés et les forces jusqu’alors inconnues d’individus que nous pensions pourtant bien connaître. Et puis, les enfants sont de merveilleux compagnons de voyage. Ils sont beaucoup plus conciliants que l’on peut l’imaginer, ils sont plein de belle énergie, et ils sont heureux là où leurs parents sont heureux, tout simplement. Enfin, la joie de vivre des enfants est irrésistible et ils peuvent ouvrir les portes closes mieux que personne…

Et en solo, donnez-vous le même sens / la même tonalité au voyage ?
J’ai voyagé en solo jusqu’à la naissance de mon fils aîné mais, depuis que je suis mère, je trouve cela plus difficile. Je déteste partir sans eux et mes voyages en solo ne me semblent plus aussi enrichissants. Je devrais pourtant bientôt m’y faire, puisque mes oisillons ont grandi et volent déjà de leurs propres ailes.

Juliette à New York - Rose Line Brasset - Kennes EditionsVous avez écrit déjà plusieurs romans autour de Juliette, adolescente de 13 ans qui part en voyage avec sa mère journaliste (à Barcelone, New York, La Havane, Amsterdam). Pouvez-vous nous présenter Juliette ?
Juliette a 13 ans et décrit sa vie comme « un enfer ». Songez seulement que sa maman, journaliste-globetrotteuse, l’oblige à partir avec elle chaque fois qu’elle doit se rendre à l’étranger pour un reportage ! Cela veut dire que la jeune fille doit manquer l’école et quitter ses meilleures amis plusieurs fois par année. Vous aurez compris que c’est ma propre fille et sa drôlerie qui ont inspiré le personnage de Juliette. La série parle d’adolescence et de voyage, bien sûr, mais aussi de relations mère-fille, d’amitié interculturelle et d’entraide.

Comment votre expérience personnelle a-t-elle nourri chacune des escapades de Juliette ?
Quelques extravagances mises à part, tous les « Juliette » sont issus d’aventures que ma fille et moi avons vécues ensemble à l’étranger ces dernières années. Tous les lieux visités existent donc réellement, ainsi que la plupart des personnages secondaires.

À la fin du roman, vous proposez un carnet de voyage, mini-guide à l’attention des lecteurs et lectrices. Comment est venue cette idée ?
L’idée du guide de voyage m’est venue avant celle du roman en fait. Au fil des ans et des reportages, j’avais accumulé une somme impressionnante de données documentaires sur pas mal de pays et je cherchais à réutiliser ce matériel. Je cherchais également à fixer sur papier quelques uns de nos meilleurs souvenirs de voyage en famille. Ainsi naquit la série qui concilient mini-guide touristique et roman. 🙂

À quand « Juliette au Québec », région où vous résidez ?
« Juliette à Québec » est prévu pour l’automne 2016. C’est un scoop !

Propos recueillis par Sandrine Damie

Juliette à New York
Rose-Line Brasset
Kennes Editions
11,90 euros

[ Un grand merci à Rose-Line Brasset pour sa disponibilité. Vous êtes la bienvenue dans le marais poitevin quand vous le souhaitez ! ]

Article précédent

Royaume-Uni : Let's go to London !

Article suivant

Concours : "Let's go to London !" [terminé]

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips