Article précédent

Mexique : Justine et la baleine

Article suivant

La véritable histoire de Neferet qui sauva le trésor du pharaon

16 Commentaires

  1. 11 mars 2018 at 10:02 — Répondre

    Ils ont le sens de la prévoyance à Nantes, bravo.
    Bon dimanche de beau temps !

    • 11 mars 2018 at 10:23 — Répondre

      J’y étais jeudi et la journée était printanière… Superbe balade dans ce beau Jardin des Plantes nantais. Bon dimanche à toi, Sandrine

  2. 11 mars 2018 at 10:27 — Répondre

    … et en avril,
    ta veste tu enfiles !

    😉

    • 11 mars 2018 at 11:04 — Répondre

      Il faudra que j’y retourne en avril si le dicton se vérifie 🙂 Bon week-end, Sandrine

  3. 11 mars 2018 at 10:46 — Répondre

    Sage précaution !

    • 11 mars 2018 at 13:03 — Répondre

      C’est peut être un dicton de vendeur de manteaux 😉 Bonne journée, Sandrine

  4. 11 mars 2018 at 12:45 — Répondre

    … et ton rateau !
    😉

    • 11 mars 2018 at 13:03 — Répondre

      Pour le rateau, le panneau était trop petit pour le signaler 😉 Bon dimanche, Sandrine

  5. 11 mars 2018 at 14:36 — Répondre

    Trop rigolo ! Bien sûr, en Avril…

    • 11 mars 2018 at 21:51 — Répondre

      J’adore les dictons. Là il y en avait 4 ou 5 tous vieux de plusieurs siècles. Belle découverte 🙂

  6. 11 mars 2018 at 17:09 — Répondre

    ça pourrait s’appliquer à Bruxelles…chouette idée, ces panneaux ! Bon dimanche

    • 11 mars 2018 at 21:52 — Répondre

      Je trouve que les petits panneaux semés avec un message rigolo ou qui interpelle fait toujours de l’effet ! J’y suis très réceptive en tous les cas. A bientôt en ligne, Sandrine

  7. 11 mars 2018 at 17:19 — Répondre

    Nantes est une ville où le soleil se lève plusieurs fois par jour 😉

    • 11 mars 2018 at 21:53 — Répondre

      Quelle jolie expression ! Merci pour ce clin d’oeil. Sandrine

  8. 11 mars 2018 at 18:53 — Répondre

    N’oublie pas ton parapluie. 🙂
    A Bordeaux ce matin ciel bleu et soleil. Cet après-midi gris, gris, gris.

    • 11 mars 2018 at 21:53 — Répondre

      Le parapluie, accessoire qui sauve parfois nos visites quand le temps est trop changeant 😉 A bientôt en ligne, Sandrine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips