Amérique du Nord et du SudLecteur junior

Alcatraz : et si Zach rencontrait les évadés ?

En programmant un voyage en Californie comme Zach, le héros de ce roman, votre enfant pourrait aussi avoir envie de se laisser enfermer dans l’ancienne prison… pour mieux s’en échapper !

La drôle d’évasion de Séverine Vidal (Pépix – éditions Sarbacane) s’inspire de la rocambolesque évasion de la prison d’Alcatraz de juin 1962 en Californie. Trois prisonniers ont planifié et organisé leur évasion de cette île californienne dont personne n’a réussi à s’échapper. Aujourd’hui encore, un Marshal américain reste persuadé qu’ils ont réussi (et qu’ils ne se sont pas noyés) et qu’ils les retrouvera un jour.

La drôle d'évasion - Séverine VidalRevivre « la grande évasion »

Zach, notre jeune héros, a convaincu ses parents (votre enfant va s’attacher très vite au personnage farfelu du père !) de passer les prochaines vacances en Californie car un sujet l’obsède : la fameuse évasion de la prison d’Alcatraz. Il s’est documenté, a planché des semaines dessus et a réuni tout le matériel indispensable pour réitérer l’exploit des 3 comparses évadés… mais jamais retrouvés. Bien évidemment, il n’en touche pas un mot à ses parents !

Votre junior suit alors le plan et les choix de Zach une fois qu’il arrive à Alcatraz. Le roman est agrémenté de croquis de Zach pour faciliter la compréhension… et faire rire votre junior !

Mais quand Zach bascule en 1962 le jeu ne devient-il pas trop risqué ?

Un rythme soutenu, une histoire farfelue

Je vous laisse découvrir le dernier tiers du roman, captivant et un brin loufoque. Votre enfant sera captivé par cette aventure où un retour dans le futur semble possible (oui, oui comme dans le film des années 80 !). Ma fille de 9 ans a lu d’une traite le roman. En refermant le livre, elle m’a demandé si, par hasard, c’était VRAIMENT possible de retourner dans le passé comme semble le faire Zach. C’est tout le talent de Séverine Vidal de rendre crédible une chose in-croyable ».

Au final, un très bon roman pour passer l’été à San Francisco 🙂

A noter : avec les inserts d’illustrations en noir et blanc et le jeu sur la typographie du texte, l’enfant plonge aisément dans la lecture du roman.

Sandrine Damie

La drôle d’évasion
de Séverine Vidal
Pépix – Editions Sarbacane
9,90 euros

 

Article précédent

Paris : Timoté visite le Louvre

Article suivant

Mexique : Justine et la baleine

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips