Prix de la BD Fnac France Inter 2023 pour « Perpendiculaire au soleil »


Perpendiculaire au soleil de Valentine Cuny-Lecallet - Prix BD Fnac France Inter

Le prix de la BD Fnac France Inter a été décerné jeudi 5 janvier 2023 à Valentine Cuny-Le Callet pour « Perpendiculaire au soleil », l’histoire de la rencontre entre l’autrice et un détenu américain, condamné à mort. Six ans d’échanges par courrier et une rencontre…

Pour commencer l’année, nombreux sont ceux qui font des articles de bilan ou remplis de promesses pour les mois à venir. J’ai choisi de bousculer les habitudes en mettant en avant une BD qui vient tout juste d’être primée. Il s’agit de « Perpendiculaire au soleil » de Valentine Cuny-Le Callet. Cette BD documentaire retrace les échanges épistolaires entre l’autrice et un détenu aux Etats-Unis, en attente dans le couloir de la mort. Il clame toujours son innocence malgré les années d’incarcération qui défilent.

Même si le récit est composé à quatre mains, « seul mon nom figure sur la couverture, à mon grand regret. Aux États-Unis comme en France, la loi empêche une personne condamnée de tirer un profit financier du récit de son crime », déplore l’autrice dans une interview accordée à France Info.

 » À 19 ans, Valentine Cuny-Le Callet entame une correspondance avec Renaldo McGirth, un condamné à mort américain. Au fil de leurs échanges, nait un projet de récit graphique d’une intense émotion. En 2016, Valentine Cuny-Le Callet entame une correspondance avec Renaldo McGirth, condamné à mort, incarcéré depuis plus de 10 ans en Floride. Au fil de leurs lettres, des images qu’ils s’échangent, des rares visites, naît le récit graphique de leurs vies parallèles. Le livre questionne avec une intense émotion la brutalité d’un système carcéral, et l’amitié qui surgit, depuis une cellule de 5m2. »

En lire un extrait : https://www.editions-delcourt.fr/bd/preview/perpendiculaire-au-soleil

Bon à savoir : avant de se lancer dans la version graphique qui vient de recevoir le Prix de la BD Fnac France Inter, l’autrice avait déjà publié un ouvrage dessus en 2020 sous le titre « Le monde dans 5m2 » aux éditions Stock :

« Le récit que tire Valentine Cuny-Le Callet de cette expérience captive par son humanité, sa franchise et sa maturité. À une époque où certains politiques regrettent l’abolition de la peine de mort, ces pages s’imposent par leur nécessité. »

Découvrez le fruit de cette correspondance qui a duré 6 ans sous le format graphique ou textuel.
Sandrine Damie

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.