Paris : Jules et Louise, sous la flèche de Notre-Dame


Roman junior : Jules et Louise, sous la flèche de Notre-Dame - Sophie de Mullenheim

Alors que l’on attend patiemment la rénovation de la cathédrale Notre-Dame à Paris, laissez-vous tenter par « Jules et Louise, sous la flèche de Notre-Dame », roman pour les juniors au cœur de la construction du monument, chapeauté par Viollet-le-Duc.

A Paris, la cathédrale Notre-Dame est en sommeil depuis l’incendie qui l’a ravagé en avril 2019. Si l’on peut toujours admiré l’édifice de l’extérieur, le temps de le visiter semble encore loin. D’ici là, donnez envie à votre enfant d’en savoir plus sur ce monument à l’architecture gothique, érigé sur l’île de la Cité à Paris avec la lecture de romans qui mettent Paris au cœur de l’intrigue. C’est ce que vous propose Sophie de Mullenheim dans son roman « Jules et Louise, sous la flèche de Notre-Dame ».

Jules et Louise, sous la flèche de Notre-Dame

Depuis la fenêtre de sa chambre, Jules admire sans relâche l’avancé du chantier de la cathédrale, littéralement fasciné par le travail des artisans.

Du haut de la tour de Notre-Dame en construction, Louise, fille du gardien du chantier, dessine patiemment, comblant sa solitude en s’investissant corps et âme dans le dessin, art dans lequel excellait sa défunte mère.

Et c’est Suif, le chat de Louise, qui va faire se rencontrer nos deux héros.

Alors que chacun s’affaire à sa tâche sur le chantier, des plaques de plomb disparaissent. Vol ou coup monté pour discréditer Viollet-le-Duc ? Et si Jules et Louise s’unissaient pour révéler les dessous de ce mystère ?

Présentation du roman par Fleurus, sa maison d’édition

« Paris, 1859
Jules habite juste à côté de Notre-Dame de Paris. Depuis qu’il est né, la grande dame est en chantier. L’architecte Viollet-Le-Duc et ses artisans entreprennent de lui redonner sa splendeur d’antan. Jules assiste, fasciné, à l’avancée des travaux. Or, en 1859, Viollet-Le-Duc s’apprête à offrir une nouvelle flèche à la cathédrale de Paris. Charpentiers et couvreurs sont à l’ouvrage. Depuis la tour où il a installé son bureau, l’architecte suit toutes les opérations de très près. Il est sur tous les fronts, rien ne lui échappe.
Louise est la fille du gardien de Notre-Dame, le seul homme qui habite sur place et possède les clés de la cathédrale. Louise connaît la cathédrale comme sa poche. Elle est son terrain de jeu préféré. Elle y est presque aussi à l’aise qu’un magnifique chat noir qui escalade les toits de la cathédrale. A force de le voir, elle l’a baptisé Suif.
Mais les ouvriers n’aiment pas voir un chat noir au milieu de leur chantier. Ils sont superstitieux et cela porte malheur. Ils décident de tendre un piège à Suif pour s’en débarrasser. C’est compter sans l’intervention de Jules qui sauve le chat in extremis.
C’est ainsi que Jules et Louise font connaissance.
Un jour, des outils et des matériaux commencent à disparaître sur le chantier. Un homme est immédiatement soupçonné : le gardien. Il est le seul à avoir les clés en permanence. Jules et Louise vont devoir prouver son innocence. »

Mon avis sur Jules et Louise

Votre junior va facilement ressentir de l’empathie pour Jules ou pour Louise, l’un pour son sens de la camaraderie, l’autre pour sa mélancolie et son caractère réservé. Et que dire de Suif, qui forme avec eux un trio harmonieux ! Si l’on devine rapidement les ressorts de l’intrigue, le récit reste agréable à suivre, et l’on apprend le contexte de construction de Notre-Dame, avec ses détracteurs mais aussi l’incroyable savoir-faire de tous les artisans mobilisés sur le chantier.

Un peu plus de 200 pages qui s’engloutissent rapidement (c’est écrit gros), et donnent envie d’en savoir encore plus sur la vie de chantier d’un tel monument.

Bonne lecture que je recommande pour les 8/10 ans.
Sandrine Damie

Autres livres et jeux pour les 8/10 ans autour de Paris

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.