Les oiseaux, globe-trotters


Livre enfants - oiseaux globe-trotters

Ne pensez pas que l’homme est le plus grand des voyageurs : la barge rousse est capable de parcourir 11 000 km en une semaine. Alors prêt à découvrir le périple de nos amis à plumes ? Plongez dans « oiseaux, globe-trotters ».

Livre enfants - oiseaux globe-trottersHabitant à deux pas du marais poitevin, j’ai la chance de pouvoir observer la migration des oiseaux en automne. Pour tout vous dire, nous avons passé un de nos derniers week-ends dans le parc ornithologique du marais poitevin pour comprendre avec les enfants les migrations des oiseaux, découvrir les espèces qui y nichent ou sont en transit.. bref c’est avec plaisir que nous avons découvert le parcours « bien huilé » des hirondelles, cigognes et autres volatiles.

« Les oiseaux, globe-trotters » de Fleur Daugey et Sandrine Thommen (Actes Sud junior) est un documentaire original dans la mesure où l’éditeur a choisi de ne pas insérer de photos. Textes et illustrations très réalistes se complètent et s’enchaînent en toute fluidité.

Ce documentaire nous prend par la main contant l’épopée de la migration des oiseaux. Des légendes anciennes que ces mouvements migratoires ont suscité à la « préparation physique » des oiseaux, on se laisse porter par le rythme des textes, chaque titre accrocheur donnant envie de poursuivre la lecture.

Qui donne le signal de départ ? Comment les oiseaux s’engraissent avant la migration ? Quels chemins empruntent chaque espèce ? Le vent est-il leur allié ou leur ennemi ? Quel est l’impact du réchauffement climatique sur les migrations ?

Les textes sont courts et le style direct plaira aux jeunes lecteurs :

« Mini-oiseau, super costaud »

Livre enfants - oiseaux globe-trotters

Livre enfants - oiseaux globe-trotters

Ici on nous rappelle combien la nature peut bien s’organiser, combien elle est fragile et majestueuse… et combien elle est rude aussi : des milliers d’oiseaux n’arriveront pas à destination. Alors si par hasard vous croisez une hirondelle ou une cigogne, ayez une pensée pour son esprit d’aventurière !

« Les oiseaux, globe-trotters », c’est aussi un rappel du cycle de la vie.

Sandrine Damie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.