EuropeLecteur ado

Irlande : l’anneau de Claddagh

Béatrice Nicodème n’a pas son pareil pour nous embarquer dans une autre période de l’Histoire. Dans l’anneau de Claddagh, vous voilà en Irlande dans le comté de Galway.

anneau-claddagh-nicodèmeBéatrice Nicodème campe « L’anneau de Claddagh », roman historique, dans une période rude pour l’Irlande : 1846 est certainement la pire année du siècle avec le mildiou qui attaque les récoltes, et la famine qui s’installe progressivement, et fait des ravages chez les plus pauvres.

Keira est une jeune femme irlandaise, fille de Morna, cuisinière au caractère bien trempée et à la fible maternelle peu développée (en apparence). Cuisinière chez une famille de riches anglais, Morna est peu affable sur son passé, mais a tout de même offert à sa fille deux biens précieux : le violon de sa propre mère, et un talisman qu’elle tient également de sa mère : l’anneau de Claddagh (offert avec le livre, super top !). Les deux mains sont le symbole de l’amitié, le coeur celui de l’amour, et la couronne celui de la loyauté. Avec cette anneau, qui parfois s’illumine et lui réchauffe la peau, Keira se sent protégée par sa grand-mère.

Le lecteur suit Keira, sa mère et les autres domestiques dans leur dur quotidien contrastant avec le faste des journées de leurs maîtres. Un jour, Keira tombe nez à nez avec Arthur, le fils d’un grand propriétaire terrien. Ils tombent instantanément amoureux, mais Arthur est promis à Clémentine, la fille des maîtres de Keira.
Multipliant les rencontres secrètres, Keira et Arthur semblent bien partis pour vivre un amour secret sans fin… mais alors qu’il lui fait la promesse de l’amener en Amérique rejoindre l’un de ses cousins, Arthur disparait de l’autre côté de l’Atlantique sans prévenir.

anneau-claddagh-nicodème

Keira se concentre alors sur son quotidien essayant tant bien que mal d’aider la famille Duggan, les amis de sa mère depuis son enfance. Elle doit multiplier les vols de nourriture en cuisine pour aider les seules personnes qui lui sont chères. Mais y parviendra-t-elle ?

  • Keira restera-t-elle encore longtemps au service de la famille Winterbottom à Ballindore ?
  • Qui en veut à Keira ?
  • Le talisman pourra-t-il être plus fort qu’un complot ?
  • Keira trouvera-t-elle l’argent et l’énergie pour réaliser son rêve fou ?

Ce que j’ai pensé du 1er tome de l’anneau de Claddagh

Ce 1er tome de la saga de l’anneau de Claddagh dresse le portrait d’une Irlande aux abois, et ouvre les portes d’un monde nouveau avec l’envie de beaucoup de partir en Amérique. Keira est attachante et on l’a quitte avec regret en refermant le livre… mais avec le plaisir immense de savoir que 2 autres tomes nous attendent déjà pour la suivre dans sa quête personnelle.
Je fais le souhait que l’anneau l’accompagne et la préserve le plus longtemps possible !

Sandrine Damie

L’anneau de Claddagh
de Béatrice Nicodème
Gulf Stream Editeur
16 euros
Dès 11 ans

ISBN : 9782354882495

Article précédent

#SilentSunday : 1,2,3 soleil !

Article suivant

Surcouf et les brigands de Saint-Malo

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips