AfriqueLecteur junior

République démocratique du Congo : le gardien des Moabis

Dans ce roman militant, votre pré-ado va suivre « Le gardien des Moabis », jeune garçon pygmée qui va tout faire pour préserver la forêt où il vit des menaces des exploitants forestiers.

Sans les arbres, nous ne sommes rien. Mobou, jeune pygmée du Congo habite une forêt primaire dont il ne se lasse pas de découvrir la richesse et la diversité. Il fait corps avec la nature, et aime enlacer le plus bel arbre de son coin de paradis, un majestueux Moabi.

Mobou a la chance d’aller à l’école dans le village voisin. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle sa tribu s’est installée à proximité pour permettre à l’enfant de s’instruire tout en poursuivant sa vie traditionnelle. L’arrivée d’un couple de Français, membres d’une « ONG qui leur veut du bien » va bouleverser la vie paisible du village, mais ce n’est rien à côté de l’arrivée imminente d’exploitants forestiers. Ces derniers ont comme projet de déloger les pygmées et d’exploiter leur forêt.

Comment accepter de voir ses terres ancestrales dévastées ?
Comment faire face à un mastodonte quand on est si peu à tenir tête ?

Présentation de l’éditeur Le Muscadier

« Mobou est un Pygmée Baka de dix ans. Il vit avec les siens dans un campement situé au cœur du bassin du Congo. Mobou aime chasser. La forêt mystérieuse et grouillante de vie est son terrain de jeux favori et le rat de Gambie, sa proie préférée.

Un jour, le petit peuple de la forêt reçoit la visite d’un fonctionnaire de Kinshasa : le gouvernement vient de vendre une portion de leur territoire à des exploitants forestiers étrangers. Les Pygmées reçoivent l’ordre de déménager… dans des huttes de béton.

Alors, avec les siens et un couple de chercheurs membres d’une ONG, Mobou met en place tout un arsenal de défense. Son objectif : forcer les tueurs d’arbres à quitter la forêt. »

A noter : ce roman fait partie de la collection « Restez vivant », constituée de nouvelles et de romans qui parlent du monde d’aujourd’hui, en abordant sans détour les questions écologiques, sociales et éthiques qui émergent au sein de la société dans laquelle nous évoluons.

Ce que j’ai aimé dans la lecture de ce roman

  • La personnalité attachante de Mobou, courageux et en osmose avec la nature,
  • Le sujet de la déforestation abordé de façon concrète en mettant en avant avantages et pertes de chacun des camps qui s’affrontent,
  • L’approche poétique de la nature pour évoquer sa préservation,
  • L’angle militant assumé pour ce combat écologique qui aiguise le sens critique du lecteur.

Je conseille ce roman aux lecteurs de 10/12 ans pour les sensibiliser à la préservation de la nature et des peuples des forêts.

Sandrine Damie

Le gardien des Moabis de Céline Jacquot - Le Muscadier

Le gardien des Moabis
De Céline Jacquot
Le Muscadier
12,50 euros
Achetez-le directement chez l’éditeur !
Extrait à lire en ligne

Article précédent

Escape box : Fort Boyard

Article suivant

Voyage : panique dans le train fantôme

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips