Cartographie : une terre coréenne


terre-coreenne

Flammarion édite un label « Chan OK », valorisant des créateurs coréens. Ma curiosité a été récompensée : j’ai eu un coup de coeur pour « Une terre coréenne » qui parle aux enfants de la représentation cartographique avec simplicité et poésie.

terre-coreenneA la bibliothèque, le hasard m’a fait croisé le chemin du livre « Une Terre coréenne« . C’est l’histoire de la cartographie en Corée, et c’est passionnant. Réalisé sous la forme classique d’un album, l’enfant apprend l’histoire et l’évolution de la cartographie, vues de Corée.

Trouver sa nourriture, se repérer, éviter de se perdre, trouver le meilleur emplacement commercial.. En voilà des situations où les cartes étaient (et sont encore) indispensables. Avec beaucoup de poésie, l’auteur et l’illustrateur vous mènent sur le chemin de la connaissance d’un territoire.

Au final le lecteur découvrir des cartes de Corée qui ont 400 et 150 ans. Un pur bonheur pour les yeux ! Quel plaisir de découvrir cet art de la cartographie asiatique.

Sortir du point de vue européen et poser un regard différent sur les cartes, c’est rafraîchissant et instructif. La carte est ici une ode à la nature au delà des informations pratiques qu’elle délivre.

Une très belle surprise !

Pour aller plus loin dans votre découverte de la Corée du Sud et des auteurs coréens, je vous invite à vous plonger dans mon Top 3 des livres Jeunesse sur la Corée dans ma sélection de livres pour enfants sur la Corée du Sud sur Pinterest.

Sandrine Damie

Une terre coréenne
De  Kim Hyang-geum et Choi Sook-hee
Traducteurs : Lim Yeong-hee, Francoise Nagel
Chan-ok (label de Flammarion)
7,85 euros
ISBN 2916899375

Extraits :

terre-coreenne
terre-coreenne

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.