Lecteur juniorTour du monde

Un voyage au coeur de la nature

Fleur Daugey signe un documentaire autour du thème de la rivière. Elle partage avec nous les étapes de réalisation de ce bel ouvrage paru aux Editions Actes Sud Junior.

Fleur Daugey : elle court la rivière - Actes SudVous êtes journaliste et auteure. Pouvez-vous nous parler de votre parcours de formation ?
J’ai une formation universitaire en éthologie, l’étude du comportement animal. J’ai ensuite travaillé dans plusieurs projets de conservation des espèces menacées en France et à l’étranger. Puis je me suis tournée vers l’écriture, une autre façon de sensibiliser à la protection de la nature. J’ai été embauchée comme rédactrice à « La Salamandre », une revue naturaliste suisse. J’ai appris les ficelles du métier de journaliste avec cette équipe, sur le tas. Cela fait 2 ans que je vole de mes propres ailes comme auteure et journaliste indépendante.

La nature est votre passion. A quel âge avez-vous imaginé pouvoir allier votre passion à votre quotidien professionnel ?
Quand j’étais petite, je voulais être vétérinaire ou écrivain. Je ne me suis pas beaucoup éloignée de mes rêves d’enfant ;-).

C’est à l’université, en fac de psycho que j’ai découvert l’éthologie et su que ce serait ma voie. Je pense que nous pouvons tous faire un métier qui nous passionne, qu’il n’est jamais trop tard pour vivre ses rêves et qu’on peut réussir si on s’en donne les moyens. J’ai coutume de demander aux personnes jeunes et moins jeunes qui se posent des questions sur leur orientation professionnelle « que ferais-tu si l’argent n’avait pas d’importance ? ». La réponse que l’on donne à cette question doit nous faire réfléchir, car l’argent perturbe notre jugement et nos choix alors qu’il ne devrait pas prendre autant de place dans notre vie.

Fleur Daugey : elle court la rivière - Actes SudAprès le très beau « les oiseaux globe-trotteurs » (Actes Sud Junior), vous êtes l’auteure du documentaire « elle court la rivière ». Comment est née cette nouvelle collaboration chez Actes Sud Junior ?
J’avais très envie de continuer à travailler avec Isabelle Pehourticq, mon éditrice et je lui ai proposé cette idée d’un documentaire qui emmène les enfants de la source de la rivière jusqu’à ce qu’elle se jette dans la mer. Grâce à ce voyage, on découvre la variété des paysages rencontrés, l’interdépendance des milieux et la biodiversité qui anime cet espace si précieux qu’est la rivière. L’idée d’un format atypique a séduit Isabelle et nous nous sommes lancées.

A quelle tranche d’âge s’adresse ce documentaire ?
Il est destiné aux enfants à partir de 8 ans.

De quoi parle-t-il ?
Il raconte toutes les formes que prend la rivière lors de son parcours. D’abord torrent de montagne, elle devient rivière, puis fleuve. Au fil de l’eau on découvre les petites et les grosses bêtes qui peuplent le fond, l’eau courante et les rives. La faune et la flore est différente en fonction de la vitesse de l’eau, de la profondeur et des milieux que la rivière crée : îlots, falaises de sables, fonds de galets…

Avez-vous pensé à un ou plusieurs cours d’eau en particulier pour donner vie à ce documentaire ?
A nombre d’entre eux ! Ceux que j’ai connus étant petite, dans lesquels j’essayais, sans jamais y arriver, d’attraper des truites à main nue, à celui qui coule près de ma maison dans l’Aveyron, en passant par les chutes que j’ai eu la chance de rencontrer lors de mes voyages au Togo ou au Costa Rica.

Ce documentaire se présente sous la forme d’un accordéon. Pouvez-vous nous en parler ?
Il fait 5m de long ! Lorsque j’ai proposé l’idée d’un graphisme qui nous emmène au bord de la rivière, je ne pensais pas que l’éditrice irait si loin dans le concept. C’est osé et j’espère que cela plaira aux lecteurs. On peut lire le livre dans deux sens différents : la frise des images avec un rappel des chapitres d’un côté, et le texte de l’autre. C’est très facile à faire, il suffit de retourner le livre.

Les illustrations ont été réalisées par Hélène Georges. Comment s’est déroulé le travail à 4 mains ?
A merveille, c’était très agréable de travailler avec Hélène. Elle a lu les textes puis a dessiné des croquis des paysages, de la faune et la flore qui les peuplent. Elle me les a soumis pour que j’apporte quelques corrections afin que l’allure des animaux et leurs comportements soient en adéquation avec ce que l’on peut voir dans la nature. Hélène est ensuite passée à la couleur puis nous avons de nouveau procédé à des retouches.

Pouvons-nous découvrir vos écrits autour de la nature sur d’autres supports pour enfants ?
J’ai d’autres projets en cours : un livre sur l’intelligence des animaux aux éditions du Ricochet pour septembre 2015 (5-6 ans) et un sur les oiseaux chez Akela éditions en 2016 (à partir de 6 ans). Je viens tout juste de mettre en route un nouveau projet avec Actes sud junior sur la vie amoureuse des animaux… J’écris aussi les dossiers de la revue « La Petite Salamandre », ce mois-ci le numéro est consacré à sa Majesté Bourdon !

Propos recueillis par Sandrine Damie

Fleur Daugey : elle court la rivière - Actes Sud Fleur Daugey : elle court la rivière - Actes Sud Fleur Daugey : elle court la rivière - Actes Sud

Article précédent

Londres en famille : un guide pour les parents

Article suivant

Chine : l'énigme du pékinois

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips