Un été à Ithaque – L’odyssée de Nandi


"Un été à Ithaque, l'odyssée de Nandi" de Michael Morpurgo, illustré par François Place

Pour une découverte émouvante des îles grecques, je vous invite à lire le roman « Un été à Ithaque » de Michael Morpurgo, illustré par François Place.

Les juniors ont bien de la chance d’avoir Michael Morpurgo et François Place pour leur conter de belles histoires ! La couverture en couleurs de François Place annonce le décalage qu’il va y avoir entre l’envie de découverte de l’île familiale en Grèce et les secrets de l’histoire qui s’y sont déroulés :

  • D’un côté, l’envie d’aller de l’avant, de se plonger dans cet univers paternel que Nandi (surnom d’Amanda, personnage principal du récit) ne connait que par procuration.
  • De l’autre, le chaos qui y a régné. Si Ulysse a marqué à tout jamais le destin de l’île d’Ithaque, il semblerait qu’il ne soit pas le seul.

C’est ainsi que Nandi va faire un long voyage de l’Australie où elle vient de finir le lycée à Ithaque, île d’où est originaire sa famille paternelle. Elle vient rejoindre sa grand-tante qui ne peut plus venir en Australie lui « parler du pays » car son grand âge ne lui permet plus un si long voyage. Nandi se dit qu’il est temps pour elle de partir sur les traces de ses ancêtres.

"Un été à Ithaque, l'odyssée de Nandi" de Michael Mourpurgo, illustré par François Place
Les illustrations intérieures en noir et blanc sont de François Place : j’adore !

Comme Ulysse dont vous entendrez souvent parler dans le récit, la demoiselle veut voir du pays. Comme Pénélope qui attendit le retour de son héros inlassablement, Nandi va devoir attendre et faire preuve de patience pour connaître chaque secret de l’histoire de sa grand-tante Elena.

Présentation du roman par Gallimard Jeunesse

Amanda vit en Australie, loin du pays de ses ancêtres : la Grèce, et plus précisément la célèbre île d’Ithaque. Une fois
ses études terminées et suite à une rencontre extraordinaire, elle part en quête de ses racines et de l’histoire de sa famille. Elle y découvrira la vie de sa grand-tante Elena pendant la Seconde Guerre mondiale et jusqu’à aujourd’hui : son aïeule était et demeure une héroïne plus incroyable que tout ce qu’Amanda aurait jamais pu imaginer.

Mon avis sur ce roman se déroulant à Ithaque

Parfois derrière l’image de carte postale, se cache un passé douloureux dont seuls les locaux ont la mémoire. A Ithaque, si le monde entier se souvient de l’Odyssée d’Ulysse, peu connaissent l’épisode douloureux qui s’y est déroulé durant la Seconde Guerre Mondiale ou le terrible tremblement de terre de 1953.

"Un été à Ithaque, l'odyssée de Nandi" de Michael Mourpurgo, illustré par François Place

En débarquant sur l’île, Nandi pense y rejoindre sa grand-tante qui lui a tant de fois raconté les beautés de son île grecque, la douceur de vivre au milieu de ses oliviers et de ses chèvres. A son arrivée, son aïeule est absente. Où est-elle ? Pourquoi est-elle partie ?

Accueillie à bras ouverts par les villageois, elle fait une incroyable rencontre : un poisson volant commence à lui parler quand elle nage. Le récit jusque là très réaliste vous plonge dans une histoire onirique où Protée, dieu grec lui conte, par bribes, l’histoire d’Elena et de l’île d’Ithaque. Cette divinité est le gardien de la mémoire des hommes de l’île. Le roman vous éclaire alors sur les temps forts de la vie d’Elena qui s’inscrivent dans l’histoire plus large d’Ithaque.

"Un été à Ithaque, l'odyssée de Nandi" de Michael Mourpurgo, illustré par François Place


Bien évidemment, à chaque anecdote, on se dit qu’Elena va enfin arriver « pour de vrai » et non plus simplement à travers les évocations de son passé. Le dénouement de l’histoire est à l’image d’Elena : lumineux, généreux, et rempli d’espoir. Ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler le final 🙂

"Un été à Ithaque, l'odyssée de Nandi" de Michael Mourpurgo, illustré par François Place

Dans le roman, il est ainsi question de transmission, de mémoire, d’exil et de partage. L’odyssée contemporaine de Nandi est une réussite ! Si la vie est parsemée d’obstacles et de douleurs, elle est aussi faite de moments de bonheur et de solidarité qui apaisent les cœurs meurtris.

Bonus : vous voulez en savoir plus sur Ulysse et Ithaque ? Cette vidéo devrait vous plaire :

Bon à savoir : en 2018, Michael Morpurgo a été anobli par la reine pour services rendus à la littérature et à
l’action humanitaire, avec son organisme de bienfaisance Farms for City Children, qui vise à offrir aux enfants qui ne peuvent en avoir une expérience à la ferme et à la campagne.

Michael Morpurgo est un conteur des temps modernes dont j’aime la plume !
Avec cette lecture, j’ai envie d’aller à Ithaque et aussi d’en savoir plus sur la mythique Pénélope.
Sandrine Damie

« Un été à Ithaque, l’odyssée de Nandi »
De Michael Morpurgo, illustré par François Place
Gallimard Jeunesse
12,90 euros
Dès 10 ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.