A voir : l’adaptation du roman « Wadjda et le vélo vert »


wadjda et le vélo vert

Jusqu’au 26 juin 2020, Arte vous propose de regarder le film Wadja, inspiré par le roman « Wadjda et le vélo vert », sur la place des filles en Arabie Saoudite.

Présentation du film Wadjda par Arte

« Au royaume wahhabite, Wadjda veut transgresser le précepte qui interdit aux filles d’enfourcher un vélo… En 2012, l’Arabie saoudite entrait par la grande porte dans le cinéma mondial grâce à ce film subtil réalisé par une femme.

Baskets aux pieds et rock dans les oreilles, Wadjda, 12 ans, vit avec ses parents dans la banlieue de Riyad. Un jour, sur le chemin de l’école, elle tombe en admiration devant une bicyclette verte, qu’elle rêve d’acquérir pour faire la course avec son ami Abdullah. Mais l’usage du vélo est réservé aux garçons et sa mère refuse de le lui acheter. Wadjda se met alors en tête de remporter le concours de récitation et commentaire du Coran organisé par son institutrice pour financer son projet. »

https://www.arte.tv/fr/videos/052745-000-A/wadjda/

wadjda et le vélo vert

Ma chronique sur le roman « Wadjda et le vélo vert »

wadjda-velo-vert

En Arabie Saoudite, pas facile d’être une fille… surtout quand on est malicieuse et que l’on rêve de liberté ! Un roman fort à faire découvrir à votre enfant dès 10 ans.

« Wadjda et le vélo vert » est un roman de Haifaa Al Mansour, cinéaste et écrivaine saoudienne. Elle a eu l’audace d’écrire un roman pétillant et donnant l’espoir d’un vent d’optimisme et de tolérance pour l’Arabie saoudite.

J’espère que le visionnage du film vous donnera envie de vous tourner vers le roman.

Sandrine Damie

« Wadjda et le vélo vert »
de Haifaa Al Mansour
Gallimard Jeunesse

14,50 euros
Dès 10 ans

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.