Lecteur juniorTémoignages

« Les carnets de Zoé et Gabin », une nouvelle collection à découvrir !

Alors que la nouvelle collection « les carnets de Zoé et Gabin » (Oskar éditeur) qu’elle co-écrit avec Pascale Perrier vient tout juste de paraître, Sylvie Baussier lève le voile sur la création de ces romans-carnets de voyage pour enfants.

sylvie_baussier

Comment est née l’idée de cette nouvelle collection « les carnets de Zoé et Gabin » (Oskar éditeur) ?
Pascale Perrier et moi avions envie de raconter des histoires liées à des animaux sauvages… Dans un premier temps nous les avons situées dans un zoo, mais nous n’arrivions pas à décoller. Un jour, nous avons appris qu’une collection d’aventures se passant dans un zoo sortait chez un autre éditeur. Après un moment de (gros) flottement, cela nous a libérées : nous avons décidé de changer complètement d’environnement. La mère, reporter animalière, allait parcourir le monde avec Zoé et Gabin, ses deux enfants. Nous étions davantage en accord avec  nos valeurs (les animaux sont en liberté). Ensuite, il faut parler d’endroits que l’on connaît, ou sur lesquels on peut avoir des informations de première main !

Les carnets de Zoé et Gabin : face aux lionsPouvez-vous nous présenter son concept ?
Gabin et Zoé sont frère et sœur. Ils accompagnent souvent leur mère, photographe animalière, dans ses voyages. Et il leur arrive des aventures qui n’étaient pas prévues dans le programme!

Gabin écrit ces aventures. Quant à Zoé, elle répond à son frangin par dessins, dans la marge. Elle aime bien rigoler, mettre en boite son petit frère, et dessiner des animaux. Gabin écrit, Zoé dessine : texte et dessin se répondent !

A la fin du roman, on a le reportage photo de Madame Boujotte, la mère, avec une synthèse sur le pays, les animaux et l’environnement. Pourquoi ce choix ?
Les jeunes lecteurs peuvent avoir envie, après avoir lu le roman, d’en savoir plus sur l’espèce animalière mise en avant dans l’aventure. Il est important de leur permettre d’en savoir un peu plus. Ce sont donc quelques pages documentaires illustrées de photos… Des photos que Mme Boujotte, la mère de Gabin et Zoé, est censée avoir prises !

Dans chaque roman, vous mettez en avant un animal et un espace naturel. Comment avez-vous décidé des destinations et des animaux qui allaient avoir l’honneur de voir Gabin et Zoé se chamailler joyeusement ?
Il y a des destinations que Pascale et moi connaissons toutes les deux, d’autres que l’une de nous deux connaît, ou encore sur lesquelles nous pouvons avoir des infos très précises… Nous sélectionnons les animaux et les lieux qui nous passionnent (cela forme une sorte de duo, fatalement, comme les lions en Tanzanie), nous faisons pas mal de recherches, et nous voyons si nous avons les moyens d’en parler vraiment… Et si nous en avons envie !

Ces romans ont la particularité d’être écrit conjointement par 2 auteures, vous-même et Pascale Perrier. Comment avez-vous travaillé ensemble ?
Pascale et moi écrivons souvent ensemble, même si chacune écrit aussi ses propres livres, bien sûr. A chaque nouvelle aventure littéraire commune, nous décidons de quelle façon nous allons procéder. Jamais de routine ! Pour les Carnets de Zoé et Gabin, nous avons inventé les personnages ensemble. Nous mettons sur pied une histoire dans ses grandes lignes, l’une écrit le premier chapitre, l’autre écrit le second chapitre, et ainsi de suite. Mais si l’une de nous deux est plus à l’aise avec une destination, elle écrit l’essentiel du premier jet, et l’autre met son grain de sel ensuite ! Une fois l’histoire écrite, réécrite, re-réécrite (la voix de Gabin), j’écris les pages documentaires, Pascale prépare les sujets de dessins pour Marie de Monti (puisque les dessins sont la voix de notre 2e personnage) ; puis nous échangeons ces éléments et nous les améliorons en en discutant.

Quels éléments aviez-vous définis ensemble avant de vous lancer dans l’écriture ?
Les personnages et leurs traits de caractère, leur nom (très important de se sentir à l’aise avec les noms des personnages !), leurs relations avec chacun de leurs parents, les interactions entre le texte et le dessin, qui sont l’une des grandes originalités de la collection…

Quels sont les traits principaux des 2 enfants et de leur maman, photographe animalière ?
Gabin est assez savant sur les animaux, mais un peu trouillard sur les bords. Zoé est une fonceuse, elle agit avant de réfléchir. Leur mère est passionnée de photo, et elle irait au bout du monde pour faire un bon reportage ! Leur père (les parents sont séparés) est libraire, il préfère sa tranquillité (mais il sera du voyage dans le 3e tome !). Gabin est le spécialiste des textos rassurants dans les pires situations : il faut rassurer M. Boujotte à tout prix, pour qu’il continue à laisser partir ses enfants avec son ex !

Les carnets de Zoé et Gabin : face aux lionsA votre binôme d’écrivains, s’ajoute la plume talentueuse de Marie de Monti qui illustre le roman : les marges du livres sont investies par les propos de Zoé, la grande soeur, qui commente le journal de son frère, et tout cela est dessiné avec beaucoup d’humour et de peps ! Comment cette collaboration a-t-elle été menée ?
Pascale et moi avions déjà travaillé avec Marie de Monti pour notre collection « Ma planète préférée », parue chez Gulf Stream. Nous apprécions son humour, son style un peu BD, et la personne aussi ! Du coup nous avons proposé à Oskar que Marie illustre les Carnets de Zoé et Gabin. Et la réponse a été un beau « oui » !

Les 2 premiers tomes des « Carnets de Zoé et Gabin » évoquent la Tanzanie et les Canaries. Quelles sont les prochaines destinations de Zoé et Gabin ?
Effectivement, « Face aux lions » se passe en Tanzanie, et « Plongée avec les dauphins » à Lanzarote (une des îles Canaries). Ces deux titres viennent de paraître, en mars. A l’automne va sortir « Loups à l’horizon », dont l’action se situe dans le parc du Mercantour (Alpes françaises). Et début 2016, la famille Boujotte partira au Québec !

Propos recueillis par Sandrine Damie

Site de Sylvie Baussier
http://sylviebaussier.weebly.com/

Site de Pascale Perrier
http://pascaleperrier.jimdo.com

Site de Marie de Monti
http://mariedemonti.ultra-book.com/

Article précédent

Des nouvelles de Suisse

Article suivant

Brèves du 03 avril 2015

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips