Voyage au bout de l’éponge


Voyage au bout de l'éponge - Hans traxler

Ce livre pour la jeunesse est une pépite. Inclassable, il narre l’histoire d’un petit homme, qui à partir d’une éponge détrempée va faire un long voyage.

Voyage au bout de l'éponge - Hans traxler Les éditions du chineur ont eu la bonne idée de rééditer un album de Hans Traxler, auteur et illustrateur allemand, dont le côté décalé et absurde rappellera le sens du burlesque de Jacques Tati. Il est l’un des illustrateurs phares allemands.

Edité d’abord en Allemagne dans les années 80, « Es war einmal ein Mann » (il était une fois un homme…) est connu en France sous le titre de « Voyage au bout de l’éponge ». C’est l’histoire d’un petit homme qui trouve une énorme éponge. Il l’essore et c’est le début de son voyage. La montée des eaux le fait grimper dans un tonneau, qui prend l’eau… mais heureusement notre bon ami rencontre un cuisinier dans une barque !

Ces situations loufoques qui s’enchaînent de page en page font la part belle aux rencontres improbables et aux rebondissements joyeux. Le texte est court, l’illustration juste et drôle, un régale !

Pour l’anecdote : Hans Traxler a écrit et illustré ce livre dans le château écossais d’amis dans lequel il pensait vivre ses derniers jours car il était alors touché par une maladie grave. Malgré son état de santé, on y sent tout l’optimiste de l’auteur… ce qui visiblement lui porta chance puisqu’il vit encore aujourd’hui !

Voyager, c’est aussi s’ouvrir à l’inconnu, à des rencontres inattendues et parfois se perdre sur un chemin non balisé… « Le voyage au bout de l’éponge » en est une belle illustration.

Sandrine Damie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.