ActuEuropeLecteur ado

Suède : Pax, nouvelle série de polars pour les ados

Pour se lancer dans Pax, cette nouvelle série de polars suédois d’Asa Larsson et Ingela Korsell, il faut avoir le coeur bien accroché ! Dans le paisible village de Mariefred, au sud-ouest de Stockholm, des forces maléfiques vont faire parler d’elles…

Pax - éditions SlalomAvec sa première série de polars destinés à la jeunesse, Asa Larsson (auteure reconnue pour ses polars) s’est associée à la plume d’Ingela Korsell (déjà auteure jeunesse) et à Henrik Jonsson (illustrateur). Ce trio suédois dépeint un petit coin de Suède aux prises avec des êtres maléfiques.

Asa Larsson connait déjà le succès avec ses polars glaçants, et elle récidive avec ces romans pour ados qui n’ont rien à envier à la noirceur et aux intrigues écrites pour les adultes. En Suède, les ados sont adeptes de Pax… à tel point qu’un compte instagram a été ouvert pour la série, et il compte près de 2 000 fans, pas mal non ?

Les ténèbres avancent…

Le 1er tome de Pax intitulé « les ténèbres avancent » met en place les personnages et toute la mécanique qui va prendre vie tout au long des différents tomes (déjà 7 en Suède).

La nuit, si la majorité des villageois de Mariefred sont installés confortablement dans leurs maisons, des esprits maléfiques rodent… mais heureusement quelques habitants ont pour mission de les mettre hors d’état de nuire.

Dès les premières pages, le lecteur est mis dans l’ambiance : angoisse et hémoglobine vont être au rendez-vous !

A deux pas du château de Gripsholm, Viggo et Alrik, deux frères sont accueillis dans une nouvelle famille d’accueil. Leur mère alcoolique et leur père dont personne ne parle ne sont pas en mesure de s’occuper de ces deux ados, un brin voleurs et bagarreurs.

Très vite, les enfants sont repérés par un couple de jardiniers de l’Orangerie du château de Gripsholm. Estrid et Magnar se révèlent être les gardiens d’une bibliothèque secrète qui renferme des livres précieux pour combattre des esprits maléfiques. Avec l’arrivée des deux ados, ils comprennent qu’ils sont les chevaliers qu’ils attendent depuis longtemps pour les soutenir dans leur lourde mission.

Mais bien évidemment Viggo et Alrik ne sont pas au courant de leur quelconque pouvoir ni de « la Mission » qu’ils doivent accomplir. Le lecteur suit donc leur progressive initiation, avec les premiers défis à relever… et les premiers combats avec des êtres monstrueux !

Le rythme est soutenu, l’intrigue menée tambours battants. Durant la lecture du 1er tome, le coeur palpite un peu plus vite qu’habituellement. C’est angoissant sans virer au gore !

Un premier tome qui se dévore…

En lisant les premières pages, je ne m’attendais pas à être si rapidement effrayée. Et puis, aimant les polars venus des pays nordiques, j’ai poursuivi pour voir comment cette histoire allait prendre tournure. Les deux ados, écorchés vifs, nous donnent envie de mieux les connaître et de les voir évoluer.

Le lecteur est bousculé dans ses repères. Nous ne sommes pas en présence d’un super héros plein de bonnes intentions, mais de deux jeunes catapultés dans un monde secret qui les dépasse.

Pour soutenir l’intrigue, des planches d’illustration sont savamment distillées dans le roman. En noir et blanc, elles reflètent bien l’esprit noir du roman : des visages sombres (la galerie de portraits est décoiffante !), des scènes de lutte, le calme avant la tempête, etc. Elles apportent une note très originale à ce roman.

Avec Pax, il est sûr que Mariefred, paisible village au sud-ouest de Stokholm va voir sa notoriété montée en flèche… quel lecteur ne serait pas tenter de suivre les traces de Viggo et Alrik ? Pour ma part, je veux bien les suivre, mais pas la nuit !

Sandrine Damie

Pax 
Asa Larsson, Ingela Korsell, Henrik Jonsson
Editions Slalom
11,90 euros

 

Article précédent

Renouveau pour ce Silent Sunday

Article suivant

Un guide de voyage sur les Emirats Arabes Unis

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips