EuropePremières lectures

Portugal : la légende du coq de Barcelos

Lors d’un voyage en famille au Portugal, vous croiserez forcément des petites effigies du coq de Barcelos. Ce coq noir, avec sa belle crête rouge, est richement décoré. Mais connaissez-vous sa légende ?

Les Editions du Père Castor ont eu la bonne idée de consacrer l’un de ses albums à la légende du coq de Barcelos. Dans un format à l’italienne et avec une couverture cartonnée souple, cet album tend les bras aux plus jeunes ! Dès 5 ans, ils auront plaisir à découvrir comment un coq a sauvé la vie à un pèlerin sur la route de Saint Jacques de Compostelle.

La légende du coq de Barcelos

Il existe une multitude de variantes de cette histoire, contée de génération en génération.

Dans la petite ville de Barcelos (au Nord du Portugal), une jeune fermière dit à son voisin qu’il lui manque une poule. Le bouche à oreilles se propage vite… et déformation oblige, quand la mésaventure arrive aux oreilles du juge, c’est toute la région qui aurait subi un grave dommage !

Chacun se défend d’être l’auteur du méfait… jusqu’à l’arrivée d’un pèlerin. Forcément, il est le coupable idéal ! Mais voilà que la fermière retrouve sa poule perdue… Le jeune homme va-t-il être innocenté ? Et si le chant du coq sonnait sa délivrance ?

légende du coq de Barcelos

Ce qu’on a aimé dans l’album

  • La découverte d’une légende portugaise.
  • La douceur des illustrations.
  • L’honnêteté de la fermière !
  • La mise en lumière d’une situation d’injustice.
  • Une fin joyeuse qui rappelle le diction « A toute chose, malheur est bon ».

légende du coq de Barcelos

Au final, un album facile à glisser dans le sac de son enfant pour lui raconter une première histoire portugaise ! Au delà de l’anecdote de la poule égarée, votre enfant est invité à réfléchir sur la façon dont l’opinion se fait, et se défait, parfois au détriment d’autrui.

Sandrine Damie

Le coq de Barcelos
De Zemanel et Pauline Duhamel
Editions du Père Castor – Collection Histoires du Père Castor
5,25 euros
Dès 5 ans

Article précédent

Stolen : les enfants volés d’Australie

Article suivant

Paris : mon premier imagier du Louvre

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips