AsieLecteur junior

Japon : les ombrelles de Izumi

Cet album jeunesse au format « pocket » nous plonge dans un atelier d’ombrelles japonaises alors même que les parapluies pointent le bout de leur nez.

Calouan - Ombrelles de Izumi« Les ombrelles de Izumi » est un conte d’inspiration japonaise de l’auteur Calouan, illustré par Aurélia Grandin (éditions du Lampion). Son format « pocket » et sa couverture souple en font un album facile à glisser dans un sac à dos… et aisé à lire dans l’avion qui vous mènera en famille au Pays du Soleil levant.

Izumi est une jeune fille qui admire chaque jour le travail de son père : il crée des ombrelles traditionnelles dans son atelier. Si elle regarde évoluer si finement les doigts de son père sur le papier washi, elle se sent complètement désemparée quand son père tombe malade.

Extrait : « J’aimerais tellement pouvoir prendre sa place, savoir travailler comme lui. J’essaie de me souvenir de ses gestes, de sa technique, mais rien ne vient. Je l’ai regardé tant de fois et je suis incapable de reproduire son art. »

Qui va pouvoir assumer le travail de l’atelier ?

Elle implore le fantôme Karakasa Obake, si cher à son père pour qu’il lui vienne en aide. Et comme par magie, cette âme bienveillante va la soutenir dans l’épreuve qu’elle traverse, et lui donner le goût de perpétuer la tradition.

Ce conte autour du wagasa est une belle occasion de parler aux enfants de ces ombrelles apparues au Japon en 1550. D’abord objets de luxe, ces parapluies en bambou et papier washi se sont démocratisés au cours de l’époque Edo (1600 – 1868)… avant de redevenir aujourd’hui principalement des objets d’art et de collection.

Ce texte écrit à la première personne est porté par des illustrations colorées où aucun espace n’est laissé blanc. On reconnait ici le talent d’Aurélia Grandin, jouant admirablement entre la peinture et les collages.

Sandrine Damie

Les ombrelles de Izumi - Calouan

 

 

 

 

Les ombrelles de Izumi - Calouan

 

Article précédent

Concours : Paddington voyage !

Article suivant

Aquitaine : la maison d'édition Milathéa fait découvrir la région à vos enfants

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips