Autriche : Sissi, aussi libre que le vent !


sissi-aussi-libre-que-vent

Découvrez « Sissi, aussi libre que le vent », cet album original d’une grande poésie sur la vie rocambolesque de Sissi, impératrice d’Autriche. Vous pensez déjà bien la connaître ? Détrompez-vous, le vent a une version bien plus personnelle à vous livrer de cette vie de princesse….

C’est ma fille de 11 ans qui m’a donné envie de lire « Sissi, aussi libre que le vent » de Sylvie Baussier et Jean des Cars, et illustré par Odilon Thorel. Elle m’a dit :

 » Regarde, comme le livre est original, c’est le vent qui parle ! Et chaque double page raconte un instant de vie de l’impératrice. C’est extra ! »

Et me voilà embarquée dans la lecture de cet album poétique. 

Un nouveau regard sur Sissi…

J’avais déjà eu l’occasion de découvrir la grande dame qu’est Sissi l’Impératrice en lisant le roman junior « Sissi – Journal d’Elisabeth, future impératrice d’Autriche, 1853-1855. » de Catherine de Lasa (Folio Junior). Avec cette nouvelle version, les auteurs ont choisi une approche originale pour évoquer les temps forts de la vie de celle qui devint impératrice mais qui rêvait juste d’être une femme libre et amoureuse.

Le vent murmure souvent à nos oreilles, mais qui lui prête une attention particulière ? Avec cet album, le vent ne colporte pas des bruits, il souffle sa vérité sur celle qu’il a côtoyée, accompagnée, suivie durant toute sa vie.

Extrait :

« Je suis le vent qui souffle le froid et le chaud,

qui ignore le temps et se coule en tous lieux.

Je vais vous raconter l’histoire d’une princesse

aussi libre que moi, devenue impératrice d’Autrice… »

Les auteurs consacrent une double page à chaque temps fort de la vie de Sissi : la mouette, l’amour perdu, le château de Possi, le mariage avec François-Joseph, sa vie trop cadrée d’Impératrice, la naissance de ses enfants, ses voyages à travers l’Europe, et sa mort tragique et soudaine.

Le vent prend vie sous nos yeux aux côtés de Sissi

Durant votre lecture, attardez-vous sur la représentation du vent. Elle est tout en finesse. On le devine tantôt caressant, tantôt en colère… mais toujours bienveillant pour Sissi. Elle est, pour lui, « une bourrasque, la joie de vivre ».

Sandrine Damie

Sissi, aussi libre que le vent
De Sylvie Baussier et Jean des Cars, et illustré par Odilon Thorel
Perrin – Gründ
14,90 euros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.