Moi quand je serai grand, je serai voyageur !



Dans son 2e album jeunesse, Mickaël El Fathi livre sa vision du voyage à travers un texte poétique et des illustrations grand format qui invitent à la rêverie.

Mickaël El Fathi Quel beau visage que celui que nous offre Mickaël El Fathi sur la couverture de son album jeunesse  » Moi quand je serai grand, je serai voyageur ! » (Océan Editions). Est-ce celui d’un jeune homme endormi ou celui d’un doux rêveur qui fermant les yeux, hume le vent et se délecte avec délice de la caresse de ses cheveux sur sa peau encore lisse ?

Auteur et illustrateur, Mickaël El Fathi interpelle le lecteur. Il le prend par la main, page après page pour le guider, l’accompagner, lui faire part des dangers… mais surtout de la beauté du monde, de la saveur des découvertes, de la joie des rencontres.

Extrait :
« Tu trouveras refuge,
une nuit de tempête
sur la plus haute tour
de la muraille de Chine.
Les étoiles y brillent plus
que n’importe où ailleurs,
et la lune est si grosse
qu’en allongeant le bras
tu croiras la toucher. »

La quête de l’horizon de ce « bonhomme » qui vogue vers l’inconnu le fait grandir. Et quand le jour tant attendu arrivera, c’est la sagesse de l’homme d’expérience qui parlera.

Cette déclaration d’amour faite au Voyage de ce jeune auteur illustrateur m’a troublée. Quel sens donner au voyage ? Comment partager ce moment avec les autres ? Et quand on atteint son rêve, que faire ?

Ecrit lors d’un voyage en Mongolie, cet album poétique est une invitation au voyage que je vous incite à accepter et à faire découvrir à vos enfants 🙂

Sandrine Damie

2 thoughts on “Moi quand je serai grand, je serai voyageur !”

  1. Je découvre votre blog et je me demande comment j’ai pu le louper pendant si longtemps. Tout ce que j’aime au même endroit, de la littérature jeunesse et des voyages. Merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.