Ecosse : Jack et la sorcière de mer


Littérature jeunesse et voyage : Ecosse

Avec l’interrogation actuelle des Ecossais sur leur avenir, j’ai eu envie de me replonger dans « Jack et la sorcière de mer et autres contes d’Ecosse » de la conteuse Fiona Mac Leod (Mini Syros).

Littérature jeunesse et voyage : EcosseL’édition de 1999 de « Jack et la sorcière de mer et autres contes d’Ecosse » que je possède débute par un voyage incongru : le lion, l’éléphant et le crocodile décident de quitter leur savane… pour visiter l’Ecosse, « souvent pluvieuse, avec ses habitants qui mangent des fantômes » ! (ces propos n’engagent que leur auteure écossaise elle-même !). Ce conte moderne, en guise d’introduction, est drôle et donne le ton.

La fantaisie continue dans le conte « Jack et la sorcière de mer » où il est question de réaliser ou non son rêve d’enfant : « avez-vous déjà aimé, si fort, si fort que rien ne peut vous empêcher d’arriver au bout de vos rêves ? ».

Puis « le pont d’un seul brin de cheveu » est une version revisitée de notre Petit Poucet, avec 3 soeurs qui vont affronter l’Ogre-dévoreur-de-jeunes-enfants-à-la-chair-fraîche-bien-croquante.

Le final, court et drôle, évoque une souris bilingue !

Vous l’aurez compris, l’auteure Fiona Mac Leod joue avec les mots pour notre plus grand plaisir. Brume, fantômes, châteaux, loch Neiss… bienvenue en Ecosse ! Malicieuse dans sa narration, Fiona Mac Leod nous donner envie de programmer une escapade en famille à Edimbourg, Glasgow, la région d’Aberdeenshire ou au coeur des Highlands.

Sandrine Damie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.