Voyage en train : les orphelins du rail


Roman - Les orphelins du rail de Fabien Clavel - Rageot

Vous programmez un voyage en train en famille ? Si votre grand junior n’est pas du genre à admirer longtemps le paysage, pensez à glisser le roman « Les orphelins du rail » de Fabien Clavel dans son sac. A coup sûr, il verra combien un voyage en train peut réserver d’incroyables aventures et surprises !

« Les orphelins du rail » de Fabien Clavel est un roman proposant une aventure trépidante à bord de trains extraordinaires pour les enfants de 9 / 11 ans. Mais qui va remporter la chasse au trésor parmi les orphelins ? Les protagonistes ont-ils toutes les cartes en main pour ce défi ? Et si l’enjeu était autre que l’appât du gain ?

Zoom sur ce roman dans un monde imaginaire dont j’ai aimé la couverture, l’intrigue et l’héroïne : Méli.

Que raconte le roman « Les orphelins du rail » ?

Méli, 13 ans vit dans des conditions misérables dans un orphelinat de Budapest, à deux pas d’une voie ferrée. Pour survivre, elle s’approche chaque jour des voies pour récupérer en cachette les restes des repas et objets qui « tombent » des trains luxueux passant par là. Elle entraîne avec elle Tibor, un orphelin de 11 ans pour qui elle a exceptionnellement de la compassion. Car la vie est rude et c’est le « chacun pour soi » qui s’applique à l’orphelinat ! Mais voilà qu’un représentant de la CCFE, Compagnie des chemins de fer européens, va venir bouleverser le quotidien de ces enfants dont les parents sont morts en construisant les voies ferrées justement.

Comme tous les orphelins qui vont fêter leur 13e anniversaire dans l’année, Méli est conviée à une chasse au trésor à travers l’Europe. Pour dénicher les indices permettant de remporter « l’Adamant », trésor mystérieux, il faut emprunter un maximum de lignes ferroviaires multipliant les chances de réussite. Chacun bénéficie d’un « Passegare » offrant tout le confort et les services sur place. Comment y résister ?

Si Méli est d’abord réticente à l’idée d’être instrumentalisée par le Magnat de la CCFE qui finance le périple, elle se prend au jeu et devient vite une candidate autant redoutée que convoitée. Dans cette valse ferroviaire, comment savoir à qui faire confiance quand on n’a jamais compté que sur soi-même ?

Roman - Les orphelins du rail de Fabien Clavel - Rageot

Au fil des pages, notre curiosité est piquée au vif et l’on emprunte avec plaisir chacun de ces incroyables trains : le train spectacle, le train hopital, celui dédié à l’enseignement ou encore celui des sports ! Les ambiances, les décors grandioses et surtout les Voyageurs, luxueux avec leurs tenues incroyables… et leurs regards sombres et hautains à destination des orphelins.

  • Alors Méli sortira-t-elle gagnante de cette chasse au trésor ?
  • Quelle est donc la volonté du magnat derrière cette mobilisation d’orphelins ?
  • Qui joue un rôle ? Qui est sincère ? Qui manipule qui ?
  • Qui est le redoutable Lafcadio tuant les orphelins en voyage ?
  • Quel rôle jouent les livres dans ce puzzle géant ?
  • …. et comment retourner à l’orphelinat quand on a connu la liberté, le luxe, le monde extérieur ?

Autant de questions qui vont surgir durant la lecture, et qui trouveront réponse lors du dénouement final.

Mon avis sur cette aventure en train

D’abord la couverture : avec ses reflets dorés qui valorisent les éléments métalliques du train, elle attire l’attention. Son ambiance Arts Déco reflète bien l’atmosphère qui se dégage des gares visitées et des wagons feutrés. Les trois personnages qui vont nous tenir en haleine – Séraphine, Méli et Fritz – trônent à l’avant du train. Le décor est planté… il n’y a plus qu’à se lancer dans la lecture ! Le train est à quai : à votre tour d’y embarquer !

Roman - Les orphelins du rail de Fabien Clavel - Rageot

Que ce soit pour un trajet vous menant sur votre lieu de vacances ou pour un voyage en train, tel le mythique Orient Express (mais plus probablement l’Interrail), ce roman est parfait pour accompagner votre junior durant quelques heures. Méli, Séraphine, Fritz, Zulma, Piotr vont devenir rapidement des compagnons de voyage. A chaque gare, l’espoir de trouver une « plaque indice » les met tous en alerte. A chaque voyage, amitié et trahisons forgent les caractères de chacun.

Roman - Les orphelins du rail de Fabien Clavel - Rageot

Au delà de cette chasse au trésor, le récit fait écho à la société, à celle des inégalités et surtout à celle que nous souhaitons construire pour demain. Et si, l’entraide et le partage menaient à une vie meilleure ?

Un dernier mot : le roman évoque des livres en lien avec chaque destination visitée par les ados… Autant dire que j’aimerais bien les lire et y consacrer des chroniques 😉

Laissez-vous surprendre par cette originale chasse au trésor ferroviaire !
Sandrine Damie

Les orphelins du rail
De Fabien Clavel
Rageot
14,90 euros

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.