AfriqueLecteur junior

Afrique : rêve de foot

« Rêve de foot » de Paul Bakolo Ngoi plonge le jeune lecteur dans le quotidien des enfants de Kinshasa, suivant l’ascension fabuleuse de l’un d’eux. Mais à quel prix doit-il réaliser son rêve ?

reve_de_footPour un voyage en famille en Afrique, il peut être utile de sensibiliser vos enfants  à la pauvreté et aussi au quotidien des enfants sur place. « Rêve de foot » de Paul Bakolo Ngoi (Gallimard Jeunesse) raconte le parcours d’un enfant comme les autres à Kinshasa. Comme les autres ? Pas tout à fait…

Poussé par la faim, Bilia, 13 ans et sans histoire, chaparde quelques bananes sur le marché. Rattrapé, il est propulsé dans la prison pour mineurs de Kitambo tenue d’une main de fer par le Caporal Katanga. On est alors plongé dans un monde de brimades, de misère mais aussi parfois de camaraderie :

« L’art de la débrouille, c’est le pain quotidien ; il vous permet de gagner votre pain. Si les choses tournent bien pour vous, vous vivez comme un pacha. Si les choses tournent mal, vous finissez à Kitambo. »

Un match de foot entre jeunes prisonniers et jeunes du quartier va faire basculer la vie de Bilia.

Riccardo, un journaliste italien détecte en lui un futur champion. et va le prendre sous son aile. Il va gagner la confiance du jeune, de son père et de tout le quartier pour le faire jouer en Europe :

« Ici, l’art de s’arranger et l’art de survivre ne font qu’un. Les familles doivent inventer un futur pour leurs enfants d’une façon ou d’une autre. L’argent des managers est le bienvenu, il permet à des familles entières de vivre confortablement. »

(…) « Ainsi, après les visites qui se succèdent à un rythme ininterrompu, une réunion est convoquée d’urgence. C’est que Bilia n’appartient pas seulement à son père mais à tout le monde. Depuis la mort de sa mère, le gamin a grandi dans toutes les maisons du quartier. Aujourd’hui, on décide de son destin. »

Riccardo va devenir son agent, son guide et son ami dans sa nouvelle vie en Italie. On suit donc ce jeune, ses envies, ses peurs, son évolution entre ces deux mondes si différents jusqu’à son premier contrat pro. L’auteur dépeint avec délicatesse et sans tabou les attentes déçues, l’obligation de réussite pour la famille, les moments de doute.

A l’occasion de l’Euro de foot 2016, « Rêve de foot » offre un point de vue de l’intérieur, touchant et sans concession. A mettre dans toutes les mains dès 10 ans !

Son auteur l’a dédié à « tous les enfants des rues de Kinshasa, les « faseurs », et en particulier pour tous les enfants de Ndjili. L’espoir d’un lendemain meilleur ne doit jamais mourir en vous ».

Belle leçon de vie à méditer avant de voyager (ou de regarder l’Euro de foot 2016 !).

Sandrine Damie

Article précédent

Le cahier du musée de l'Orangerie

Article suivant

Douceur pour ce Silent Sunday

1 Commentaire

  1. 3 juin 2014 at 12:10 — Répondre

    Bonjour !

    A propos des enfants de Kinshasa, je ne peux que recommander aussi l’excellent film Kinshasa Kids, réalisé par Marc-Henri Wajnberg.

Laisser un commentaire

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture.