AfriqueLecteur junior

Cameroun : à la recherche des éléphants perdus

Un voyage en Afrique est souvent l’occasion rêvée de faire un safari et d’admirer les plus majestueux des pachydermes. Mais c’est aussi être confronté au trafic des animaux.

A la recherche des éléphants perdus - Oskar éditeur« Les sentinelles de la Terre » (Oskar éditeur) est une collection qui sensibilise à la fragilité de la nature et à sa préservation. Lors de nos voyages, en France comme à l’étranger, il faut apprendre à observer sans dégrader ce qui nous entoure, voir la nature comme la plus grande de nos richesses, à sauver coute que coute des griffes des braconniers.

Dans « A la recherche des éléphants perdus », roman de Véronique Delamarre Bellégo la problématique du braconnage en Afrique est abordée de façon habile avec le récit de Soli, un jeune camerounais de 15 ans, qui profite de chaque période de vacances pour retourner dans la réserve de Kimia, où travaille son oncle vétérinaire. C’est là bas que l’on trouve la plus grande concentration d’éléphants dans le sud-est du Cameroun.

Parmi les éléphanteaux orphelins et les animaux adultes blessés par les braconniers, Soli a noué une relation singulière avec Bella, une jeune pachyderme. Chacun veille sur l’autre et le protège. Alors quand la réserve va sortir de sa routine quotidienne pour faire face à une attaque de braconniers sans précédent, l’amitié qui lie l’adolescent à la jeune éléphante va être cruciale dans la réussite du sauvetage des éléphants attaqués. Il découvrira aussi le formidable talent de Jomo, qui sait parler aux éléphants.

Les sentinelles de la Terre

Pour faire face aux braconniers, Masango, l’oncle de Soli, va solliciter un mystérieux réseau : « les sentinelles de la Terre », mobilisant ses membres à travers le monde pour financer ou être présent sur le terrain quand une espèce est en danger. Et au Cameroun, cette attaque pourrait bien voir disparaitre les éléphants de la forêt tropicale.

Mobilisation générale, reportage télé dans la réserve, mort et sauvetage d’éléphants, enlèvement… la forêt tropicale connait une activité bien inhabituelle !

Même si parfois le récit peut sembler trop simpliste aux adultes lecteurs, cette histoire est à la portée des enfants dès 8/9 ans. Avec des mots simples, l’auteure met en lumière la difficile tâche des gardes et soigneurs dans les réserves naturelles. La violence des braconniers n’est pas occultée, et leur attrait pour l’argent bien expliqué aux enfants.

A la lecture de ce roman, ma fille (alors âgée de 8 ans) était en colère contre les braconniers, ne comprenant pas l’appât du gain au détriment de vies. Elle m’a d’ailleurs demandé si un jour, on pourrait aussi aller voir les éléphants en Afrique. Un jour, peut être…

Sandrine Damie

« A la recherche des éléphants perdus »
de Véronique Delamarre Bellégo
Oskar éditeur
8,95 euros
Dès 8 ans

Article précédent

Un silent sunday en morceaux

Article suivant

Attention au phare maudit !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sandrine

Sandrine

Glisser un livre dans ma valise, c’est avoir toujours un compagnon de route pour me guider, me distraire, m’informer, satisfaire ma curiosité… De cette envie d’avoir des guides de voyage et des romans liés à mes destinations de vacances/de voyages/de courtes escapades, en découle l’idée de partager avec mes enfants, cette découverte des Autres : autres paysages, autres cultures, autres modes de vie, autres climats, autres animaux, etc.
J’espère que mes chroniques vous donneront quelques envies de lectures pour vos enfants… et susciteront des échanges entre nous, pour discuter, commenter et ouvrir nos horizons de lecture. Et pour découvrir mes voyages, c'est sur mon 2e blog One Two Trips